août 2017
LMaMeJVSD
«juil  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Login

Les ados…

Alors qu’il n’y a pas de catégorie dans la pratique de l’Aïkido par rapport aux autres sports de combat,pourquoi avoir créé une section “ados”?

2007 - Les ados2007 –Les adosmai 23,2007Photos:9

L’apprentissage spécifique des ados passe régulièrement par le ludique. On y fait recours chez les adultes que trés rarement. L’Aïkido n’est ni une pratique tristement intellectuelle,ni un vulgaire “défouloir”. C’est une pratique d’une portée universelle qui s’adapte au monde des représentations de son pratiquant. On doit respecter cette richesse en évitant de trop figer sa transmission par sous-sections. Toutefois,les ados préfèrent se sentir entre eux. Ils découvrent leur corps,leurs capacités physiques,les différents moyens de communiquer. Ils viennent de quitter le monde de l’enfance mais réagissent positivement au jeu. On va faire souvent appel au ludique pour faire passer les points les plus difficiles ou afin de retrouver la détente aprés les entrainements les plus difficiles. Le travail avec SHAMBARA (sabre-mousse),le couteau,et le bâton sont souvent utilisés. Les ceintures sont ici,de couleur afin d’installer l’émulation à laquelle ils sont habitués au quotidien par le système scolaire. Le contenu du passage des grades est adapté.

Par ailleurs,un ados a,qu’on le veuille ou non besoin d’un cadre,de règles claires et de s’y conformer. La pratique de l’Aïkido,par ses codes et son rituel impose dés le premier entrainement l’obligation de travail sur soi propice à l’acquisition de rapides progrès. Les valeurs telles que le respect,l’écoute,l’hygiène,la ponctualité y sont respectées.

Particularité fondamentale de l’Aïkido:Toute idée de compétition est rejetée. Pour un ados c’est lui offrir du coup,un espace où ne recherche pas à dominer,vaincre,gagner sur les autres. Il n’y a plus à encaisser l’humiliation de la défaite,et vivre la sensation du perdant. De même que l’élitisme n’est pas recherché,le complexe de supériorité n’est pas exacerbé sur les tatamis. Une nouvelle piste est proposée en Aïkido:un véritable échange équitable dans un rapport “gagnant/gagnant”. En finalité des différentes techniques,les aïkidokas auront échangé les rôles et le but aura été de produire de concert des mouvements autant efficaces qu’ harmonieux

Art martial riche en sensations,le sens de l’observation,de l’esthétisme,de l’efficacité et de l’équilibre y seront cultivés. Un des participants va à tour de rôle,être sollicité afin d’assister l’enseignant pour se charger par exemple,de l’échauffement ou de l’évaluation du groupe. Cela le mettra de ce fait en valeur et lui fera vaincre en douceur son éventuelle timidité. La section est mixte et est constituée de jeune entre 13 et 16 ans.

A Nogent,faute de créneaux horaires supplémentaires disponibles à l’espace Chanzy,notre section spécifique “ados” a lieu 01h00 seulement par semaine. Toutefois,nos jeunes participent également à la première heure du Lundi soir. En effet,ce cours spécifique réuni les deux sections pour un entrainement “sur soi” (travail des bases telles que les déplacements,les chutes,les attaques.. Donc sans vis-à-vis).

Enfin,des “ex-ados” de notre asso viennent de passer en section adulte et ont été autorisés à porter le Hakama après réussite aux grades.

Léa,inscrite en STAPS en vue de devenir professeur de sport,vient de terminer son stage à l’AKDN en remettant son mémoire [voir le menu NEWS/NEWSLETTER/ section Nouveau membre à l'AKDN].