décembre 2017
LMaMeJVSD
«nov  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Login

Le KEN

Le Ken ou Bokken (le sabre en bois):

Cet article fait suite à notre page sur le sabre (voir notre lien echo du samourai).

C’est la reproduction fidèle du Katana (on peut le trouver désormais avec un fourreau en plastique). Historiquement,il y avait des combats réels,des duels mortels au sabre en bois. Il faut donc se méfier de cette arme puissante.

Le ken fait partie intégrante du “Kit de l’Aïkidoka” (Ken,Tanto,Jo) que l’on doit avoir lorsqu’on participe aux stages.

La pratique du Ken nous replonge dans les origines et de la génèse des techniques Aïkido-mains nues. Elle est fondamentale pour comprendre le sens des saisies,des placements,ou lorsque les mains-sabres arrivent au contact du corps d’Uke. >Face à une lame,on ne doit pas se raidir ou se verouiller mais au contraire rapidement s’adapter afin de ne pas être tranché.

On pratique le Ken toujours en commencant par des suburi. Ceci afin que le corps “entre dans le moule”. Afin également d’éveiller la concentration et l’accuité… Il existe des Ken appelés Suburito (spécifiquement plus lourds,plus gros,pour les suburi).

Pratiquer l’Aïkido face au Ken demande une mobilité plus grande car la distance de sécurité varie en fonction de la longueur de l’arme.

A Nogent,on pratique la forme Kashima Shinryu et notament Ura-datchi.

On peut pratiquer le Kumi-tachi (ken contre Ken) ou le Tachi-dori (mains nues contre Ken).

PB

Video sur la frappe au ken: