août 2017
LMaMeJVSD
«juil  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Login

Ikkyo

Une base pour les immobilisations au sol

Le premier principe d’immobilisation des OSAE WAZA (les 5 principes d’immobilisation au sol).

Il y en a 5 qui se déclinent presque tous derrière IKKYO. Qu’il soit initié par une saisie ou une frappe,Ikkyo est une des meilleures techniques pour maitriser le sens du timing (DE AI),de l’espace (MA AI) et la rigueur dans les placements. Les Osae-waza s’inscrivent dans ce qu’on appelle les KIHON-WAZA (principes de base).

Le meilleur des apprentissages préalables pour Ikkyo se fait à l’aide d’un sabre. Mais celui-ci sera tenu par TORI (une fois n’est pas coutume). La référence historique d’IKKYO se tient dans le fait de dégainer le sabre pour menacer la nuque d’Uke. Ce principe fait oublier l’envie de forcer sur les bras dans l’espoir de plaquer en force,le partenaire au sol.

En fait,il ira mais avec élégance et douceur. Il en sera motivé par la lame qui viendra éfleurer son cou,telle une épée de Damoclès.

Le défaut récurent du débutant (qui malheureusement persiste longtemps chez l’ancien dans certains clubs) se situe dans cette volonté à forcer sur le bras. Lorsque Tori se focalise sur la seule articulation en oubliant que la recherche générale en Aïkido est de chasser,voler,déplacer le centre,l’axe de son partenaire. Le bras ne devient alors qu’un simple instrument pour y parvenir. Le regard de Tori tourné souvent vers le bras ou le sol,ou encore ses épaules qui se lèvent pour aller chercher de la force musculaire,trahissent ce défaut.

Pour Ikkyo,(comme pour toutes techniques d’ailleurs),le regard sera toujours dirigé vers Uke et on ne luttera jamais contre le bras mais on cherchera systématiquement à jouer avec le ki kaï tanden de son partenaire via son bras…

PB