mars 2021
LMaMeJVSD
«jan  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Login

Mot de réconfort 2021

Bonjour chers adhérentes et adhérents AKDN

 

Inutile d’attendre l’annonce d’une hypothétique reprise…La vie ne peut être tissée d’attentes passives et soumises.

Juste pour vous souhaiter malgré tout une bonne année 2021.

Cet événement planétaire,ce lockdown,  nous offre une lourde épreuve et notre discipline,notre art,notre philosophie permet de la traduire comme une attaque. Une attaque dont l’auteur est invisible et peut,tel un Ninja,surgir sournoisement de nulle part.

Nombreux ont le réflexe logique de vouloir lui coller un visage,et trouver un ou des responsables.

C’est un moyen comme un autre pour ne pas sombrer dans la résignation,l’attentisme,la morbidité.

Alors,ce sera de la faute :

-du gouvernement qui rivalisent d’innovations quotidiennes plus ou moins efficaces en gardant l’oeil sur ce que font nos pays voisins,

-de nos scientifiques qui se contredisent sans cesse,

-de nos policiers à qui on a confié l’ingrate mission de nous contraindre.

Il faut des coupables,des fautifs afin de diriger toutes nos frustrations accumulées.

Plus aucun moyens de se défouler,de se distraire ni de se réunir. Cette situation est catastrophique pour tous autant qu elle est bien heureusement inhabituelle.

C’est le bon moment pour que la philosophie de l’Aïkido nous vienne en aide. Encore faut il l’avoir intégré.

En Aïkido,il n’y a pas d’ennemi,que des partenaires. Pas de compétition. La compétition en vue de s’améliorer sans cesse,elle sera contre nous même. L’ennemi ? il est à l’intérieur de nous.

-Ce corps bridé qui coince,ces articulations rouillées,ces muscles tétanisés…Cette posture avachie,ce regard bas,cette colonne vertébrale qui n’est plus vraiment une colonne…

-Par ailleurs,ce mental qui reste encombré d’un trop-plein d’égo dégoulinant,ou bien à l’inverse,ce manque de confiance en soi ayant tendance à saboter les progrès,cette tendance à procrastiner ou à s’arrêter juste avant l’effort qui aurait pu valider le geste enfin purifié…le canapé est son complice pour cela.

La situation de confinement imposé,ce break planétaire qui,nous l’espérons,ne se reproduira plus jamais,allons chercher le coté positif de son message. Comme une opportunité.

Puisque nous sommes devenus individuellement totalement impuissant pour le contrer,le mieux est l’adaptabilité par l’observation,et la fluidité face à l’événement,aux phénomènes. Mettons en œuvre,tout ce que l’Aïkido nous a appris. Se tenir droit,ne jamais montrer le dos,observer,s’adapter,toujours dans l’élégance et la fluidité.

Loin du dôjô et des autres pratiquants,il faut cependant continuer d’entretenir ce corps par des exercices. Cultiver la philosophie en conservant le sens de l’observation neutre et sans jugement. Tout ce la afin de répondre dans l’instant aux menaces de déprime,haine,colère autant que de léthargie,fatalisme et création d’addictions.

Au minima,outre les bons vieux footings pour maintenir le foncier cardio-respiratoire (profitons du bois de Vincennes,du Tremblay ou des bords de marne) notre échauffement rituel à Nogent peut nous fournir une mobilisation de tout le corps synchronisé avec la respiration. On peut prendre le temps de reproduire ce que nous avons acquis par des mouvements dans le vide,ou modéliser ce qui a été produit sur notre chaîne YOUTUBE de l’AKDN https://www.youtube.com/channel/UCgAYPEthkRQB-joYr9QOXiw . Visionner les  résumés des 1200 cours consignés dans le présent site. Les armes sont un bon support pour garder le lien avec la discipline et entretenir la dextérité.

De mon coté,j’ai eu le temps durant le confinement de publier le livre qui était en préparation depuis 20 ans. Ce livre porte les préfaces de Pascale Machet,experte en coaching et de Christian Tissier SHIHAN,notre référant international en Aïkido.

Il traite d’un thème inédit basé sur un principe fondamental Aïki (le Ki no nagare qui en est le titre, https://www.thebookedition.com/fr/ki-no-nagare-la-fluidite-partout-p-377203.html ). Son principe est: »tout devrait être rendu fluide »dans notre quotidien. J’en glisse l’opportunité de vous en informer car ce moment de stand by général est peut être le plus propice aussi à la lecture.

Nous avons bien-sur hâte de tous nous revoir sur les tatamis afin de poursuivre le chemin (le DO) que nous offre la discipline.

Portez vous bien,et surtout prenez soin de vous.

 

Respectueusement

Patrick

 

Comments are closed.