août 2017
LMaMeJVSD
«juil  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Login

critères par Kyu à l’AKDN

Les grades Kyus en Aïkido

 

Aprés 42 ans de passages de grades,(à raison de 2 passages par an,cela fait 84 sessions) l’Aïkido Nogent a su emmagasiner une solide expérience dans ce domaine.

Les grades ne sont pas obligatoires. Effectivement,passer ces tests et devenir gradé n’est pas spécialement l’objectif de l’Aïkido. Cela impose même un devoir de conserver son niveau et de savoir encadrer les débutants.

Toutefois,passer les grades offre plusieurs intérêts ;

-Obligation de se remettre en question

-Savoir emmagasiner de plus en plus de techniques

-S imposer une posture,une tenue,une attitude,et incarner le REISHIKI,devenir pas à pas une référence au sein du club.

-Se rapprocher de l’excellence et viser la perfection.

 

A l’AKDN,concernant les grades Kyus adultes,nous nous basons scrupuleusement sur le guide du débutant remis par la fédération FFAAA.

Concernant les grades enfants,le programme a été adapté (plus simple) et se subdivise en ceintures de couleurs et couleurs intermédiaires.

Pour ces deux programmes (adulte/enfant),de grands panneaux clairs ont été élaborés et sont sortis dans le dôjô durant la période de révision en amont des examens.

2 stages internes de 3h00 sont assurés le dimanche avant les examens afin de permettre de grandes révisions collectives et personnelles et une simulation d’examen est effectuée. Une séance de préparation mentale dirigée par un sophrologue est offerte.

 

Rappelons que se mettre au niveau est de la responsabilité du postulant. Rester après le cours pour réviser,suivre les stages,travailler hors dôjô avec un partenaire est fortement conseillé. Par expérience,ceux qui ont travaillé en plus des heures d entrainement ont pu assurer la réussite à chacun de leurs examens. Etre assidu aux cours ne suffit pas. Une part importante de travail personnel en dehors des heures de cours assurent la réussite aux tests.

 

CRITERES AKDN SELON LES GRADES

 

5e Kyu

 

Tout premier grade,première expérience avec le travail de restitution des connaissances,et se sentir évalué et critiqué positivement comme négativement. Première Reception de pistes de progrès. Intégration des conseils et consignes personnalisées (si toutefois,elles n’ont pas été pris déjà dans l’année). Ce tout premier grade est d’un niveau technique très simple et facilement atteignable. Toutefois,des questions théoriques seront posées (Uke/Tori,Tatami,Dôjô,nom du fondateur,qu est ce que DO,KI,Aï….)

 

4e Kyu

 

Ca y est,on connaît pour l’avoir vécu,le déroulement d’un passage de grade. On en a dèjà l’expérience. La manière de saluer,rythmer ou temporiser durant l’échange. On a amélioré sa façon de se déplacer,esquiver,chuter,attaquer…Quelques techniques supplémentaires au 5e kyu ont été intégrées.

 

3e Kyu.

 

On est accroché à l’art. On est maintenant« mordu(e) ». On est devenu un(e) « bosseur(seuse) »plus curieux(se) et pugnace. Participe plus aux stages. Avide de nouvelles techniques et de se les approprier. On est,d’un coup,éloigné de l’idée du débutant en Aïkido. On a acquis une méthodologie d’apprentissage personnalisée. Pris plus souvent en démo par le prof. On sait chuter,aussi bien avant qu’arrière. Les attaques sont claires. Les distances sont respectées. Il n’y a plus d’erreur de latéralisations autant comme dans les termes (noms d’attaques et de techniques).

 

2e Kyu

 

Attention :ici,pour les femmes,le port du Hakama est autorisé. Le 2e kyu est déjà une référence au sein d’un club de niveau moyen. A ce niveau,on est capable d’accueillir et d encadrer les débutants. La charge de nouvelles techniques et attaques plus variées se fait sentir. Le rythme et la fluidité sont bien plus visibles. ON est ferré à l’Aïkido,avides de stages,d’en faire bien plus que la moyenne…Le 2e Kyu devient assistant du professeur qui lui même deviendra très exigent sur ses qualités et performances. Une pression morale mais positive et bénéfique peut se faire sentir. Conscient de l’engagement et des efforts du gradé,l’enseignant ne lui lâche plus aucune faute.

 

1er kyu

 

Dernier Kyu avant la ceinture noire Yudansha. Port du hakama pour les hommes.

Il n’y a pratiquement plus de différence avec le 1er dan. Tout le programme est intégré. Toutes les techniques et attaques ainsi que les modes et postures debout/à genoux arrières et contre plusieurs Uke,armés ou non sont assimilés. C’est le moment culminant dans la progression au sein du club. Tori provoque l’attaque d’Uke. Il investi l’espace et s’approprie le temps MA AI / DE AI. Capable de surfer sur toutes les techniques en Jyu waza sans temps mort. Le 1er kyu est la référence au club. C’est celui qui a réussi dans le groupe.

 

1er dan et jusqu’au 4e dan

 

L’examen se passe hors du club et autorisé par le professeur. Le 1er kyu est inscrit lorsque le professeur et le postulant sont chacun,sûr que l élève sera au bon niveau de réussite,et que la ceinture noire sera assurément accordée.L’autorisation ne sera délivrée que sur ce critère.