décembre 2017
LMaMeJVSD
«nov  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Login

Etre ici et maintenant…

Etre là,soi,à notre place. C’est simple mais le sommes nous tous à l’instant “T “? En avons nous la faculté?

Savons-nous mobiliser toutes nos ressources et notre accuité à chaque instant? Certaines activités le proposent en nous y entrainant. C’est toute la recherche du Zen. Sur un tatami comme sur ring par exemple. On ne peut concevoir un boxeur en train de “planer”,d’être distrait par un fan au beau milieu du public,ou être en train de penser à ce qu’il va faire dans une heure une fois rentré chez lui. Il en est de même par exemple pour un golfeur. Et bien l’Aïkido n’y échappe pas. Pratiquer l’Aïkido en étant absorbé par tout autre chose qu’être là,ici et maintenant,avec son ou ses partenaires ne peut être imaginé.

La présence et la menace du sabre effectif,symbolique ou imaginaire,impose la concentration à ce qu’on fait,où l’on est et ce que fait le partenaire.

Etre là,ici et maintenant prend toute sa dimension dans la pratique du MA-AÏ et du DE-AI.

Le MA-AÏ,la gestion de l’espace,du lieu,de la distance. On apprend en Aïki a trouver d’office la distance idéale entre partenaire. Matériellement,elle est définie par la distance donnée par les bras en garde,en vis à vis (Kamae). D’office,en statique,on doit se sentir dans une bulle,une sphère de sécurité délimitée par le volume créé de nos bras autours de notre centre,capables de circonvolutions protectrices. Cette distance sera bien sûr différente vis à vis d’un couteau,d’un sabre,d’un bâton,d’une Naginata… Les choses vont se compliquer,enfin…,s’affiner lorsqu’on sera en mouvement. Le calcul de la distance devra être ajusté au millimètre et au millième de seconde.

Dans la prise de contact,on définit ici par TO-MA,MA et TCHIKA-MA trois distances fondamentales à étudier.

TO-MA est la grande distance,à la limite de la rupture de contact. MA étant la distance moyenne et habituelle,TCHIKA-MA étant un travail presque au corps à corps,plus en intimité. Voila pour la gestion de l’Espace.

———–

La gestion du Temps,du timing,du tempo est du domaine de DE-AI.

A quel moment entrer en contact physique? Attendre ou provoquer?

>SEN-NO-SEN:On anticipe l’attaque,on la provoque,on prend les devants . L’attaque n’a pas eu le temps de se finaliser,d’avoir sa pleine puissance. Tori prend l’initiative… Etre un peu avant l’action…

>TAÏ-NO-SEN:le travail se fait pendant l’attaque,ce qui se voit le plus souvent sur les tatamis. C’est le travail le plus courant. On est ensemble dans l’action.

>GO-NO-SEN:Tori réagit au dernier moment,attend que la pointe du couteau éfleure le Keikogi pour agir. Il prend le risque d’être touché mais à la fois,est sur que l’attaque d’Uke ne changera pas d’objectif,que Uke est engagé dans son propre déséquilibre.

En conclusion,maîtriser le DE AI et le MA AI va offrir une autre dimension à notre Aïkido. On va pouvoir jouer avec la seconde et le millimètre,le lieu et l’espace,l’ici et le maintenant (HIC et NUNE en grec) . On saura même distendre cet espace/temps et le rendre élastique à souhait. Encore une fois,l’Aïkido par ces nouveaux principes acquis va s’enrichir à l’infini des possibles.

>>>Lire le document ci-joint:Le rapport au temps

P.B.