juin 2017
LMaMeJVSD
«mai  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Login

RI AI

Spécial gradés “YUDANSHA”

Lorsqu’on débute,on peut penser parfois qu’en Aïkido,on a plein de petites rubriques et sous-rubriques indépendantes. L’Aïkido serait constitué alors de plusieurs spécialités:“Tiens,ce soir on pratique le sabre,alors qu’il y a un mois on avait découvert le bâton. Hier,on a travaillé suwari-waza,mais moi,je préfère le Ushiro-waza“…

En fait,l’Aïkido est un tout. On le ressent une fois qu’on en a fait le tour (si ce jour arrive !!!!).

L’Aïkidoka confirmé doit pouvoir exprimer le même “message” quelque soit la spécialité,ou l’arme. Chaque partie va enrichir les autres. Mais un point commun doit émerger >sa ” touche personnelle »(the “special touch”) son style…. L’ impression qu’on va laisser .

Le RI AI va devenir évident au cours d’une démonstration,ou lors d’un passage de grade.

C’est aussi la manière de passer d’une technique à l’autre sans aucune interruption. Conserver le lien. Que plusieurs techniques mises bout à bout,n’en deviennent qu’une avec cohérence,et dans l élégance de la plus belle fluidité. Le moteur restant la pugnacité d’Uke,sa volonté d’attaquer sans cesse,avec plus ou moins de hargne.

Mais c’est le partenaire lui-même,“aux premières loges” qui sera le premier témoin de notre RI AI. C’est lui qui va ressentir le mieux notre “logique”,notre stratégie,ce qui est commun,ce qui revient sans cesse quelque soit l’arme ou la technique.

Le RI AI est immatériel. c’est notre point commun,notre signature quelque soit la technique ou l’arme. Le signe particulier qui va relier nos techniques. Il permet d’être cohérent quelque soit le contexte car c’est en quelque sorte le fil d’Ariane de notre travail.