août 2017
LMaMeJVSD
«juil  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Login

La chute Tampon Buvard

Ah,la belle chute que voila !

Bien sûr,c’est seulement une idée de goût. Mais quand même,à la voir,elle dégage un impression de majesté. Elle finit admirablement la technique.

Elle sera appliquée surtout sur les Osae-waza puisqu’Uke termine au sol,systématiquement sur le ventre. Mais aussi sur les projections avants. Dans ce dernier cas,ce sera lorsqu’il manque de place pour chuter avant,ou lorsqu’un obstacle gène celle-ci. Alors afin de ne pas bloquer l’énergie et ne pas arrêter net son flux,cette chute sera sélectionnée dans l’instant par Uke.

Uke va utiliser son ou ses bras libres dans un exercice “entre pompe et équilibre” (sans toutefois utiliser de force) afin d’amortir son atterissage. Ce n’est pas un exercice de force mais au contraire de lâcher prise. Dans le même temps,le bassin “jette” une des deux hanches en arrière (vers le ciel). Puis l’autre ensuite. elle se fait donc en deux temps. Pour garder l’humour,à Nogent on a coutume de dire “c’est la sensation d’aller planter ses talons aiguilles dans le faux-plafond du Dôjô” . Le ventre est bombé et le menton rentré afin que le visage n’entre pas en contact avec le sol.

Cette chute demande un entrainement particulier seul puis à deux. Elle s’exécute de face mais aussi sur les cotés car sur osae-waza en Ura,la chute se fera en tournant.

Le critère d’une chute tampon-buvard réussi est véritablement d’entrer dans “la peau” d’un tampon-buvard… (on vous disait bien qu’en Aïkido,tout peu arriver !!!) et atterrir au sol en douceur et sans bruit. Attention à ne pas trop cambrer afin de sauvegarder les lombaires.

Puis se relever pour ré-attaquer… encore et toujours … bien sur…