août 2017
LMaMeJVSD
«juil  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Login

Le REISHIKI –respect de l’étiquette

Spécial gradés “YUDANSHA”

Les codes,conventions,le cadre,la règle…

On en fait référence déjà dans nos rubriques “l‘étiquette” et le “rituel”.

On ne peut s’engager dans un art de combat sans un minimum de règles à observer. Mais au-delà des conventions,il y a aussi un besoin de mise en condition préalable afin de pratiquer dans la sérénité. Combattre,échanger des techniques de combats réveillent l’ instinct de lutte chez l’humain. S’il n’existe pas un minimum de règles,on va très vite tomber dans un pugilat sans forme,à l’issue incertaine ou déboucher dans un jeu puéril sans but. De même,si aucune règle n’est observée au préalable,l’issue de l’échange peut terminer de façon dramatique ou apporter des blessures stupides car inutiles.

Avant de monter sur un tatami,un minimum de connaissances doit être acquis. Connaître au moins le but pacifique de l’Aïkido et son principe de non-compétition. Le respect absolu du partenaire,des lieux,des armes,du fondateur,de l’enseignant… de soi-même est inculqué. Le rituel du salut systématique et omniprésent aide à cette dernière acquisition. C’est aussi un rituel aidant à entrer dans une sorte de transe,être “dedans”,s’y mettre,se mettre en condition. Le REISHIKI est une garantie pour une pratique cadrée,“règlementée” afin de ne pas risquer de tomber dans le “n’importe quoi”,voire le pugilat…

Le REISHIKI,c’est le respect de l’étiquette,des codes,du cadre propre à la pratique de l’Aïkido.